Prévention de la cyberintimidation ; Conseils aux parents pour protéger leurs enfants contre la cyberintimidation

conseils pour prévenir la cyberintimidation

L'intimidation n'est pas un problème qui disparaît avec l'âge. Il peut s'agir de l'une des formes d'adversité les plus répandues auxquelles toute personne est confrontée pendant ses années d'âge scolaire. Malheureusement, l'intimidation est devenue numérique et les preuves suggèrent que la cyberintimidation est une menace encore pire que son homologue.

C'est pourquoi il est important de protéger vos enfants contre la cyberintimidation. Dans cet article, nous partagerons des conseils sur la façon dont vous pouvez prendre des mesures pour assurer la sécurité de votre enfant dans le monde numérique. Nous discuterons des moyens d'identifier les signes potentiels de cyberintimidation et offrirons des conseils sur l'intervention et la résolution du problème. Nous fournirons également des ressources pour un soutien supplémentaire si nécessaire. En suivant ces étapes, les parents du monde entier peuvent s'assurer que leurs enfants sont protégés contre les dangers de la cyberintimidation.

Qu'est-ce que la cyberintimidation?

Savez-vous ce qu'est le cyberharcèlement ? Il utilise la technologie pour harceler, menacer, embarrasser ou cibler une autre personne. La cyberintimidation est devenue plus répandue, car les enfants et les adolescents passent plus de temps que jamais en ligne.

Malheureusement, c'est un problème qui touche de nombreux enfants et adolescents dans le monde entier. Le cyberharcèlement peut prendre plusieurs formes et formes :

  • Envoi de messages ou de publications indésirables.
  • Publier des photos ou des vidéos embarrassantes.
  • Lancer des rumeurs.
  • Faire semblant d'être quelqu'un d'autre pour répandre des rumeurs ou des mensonges.
  • Exclure les autres des groupes sociaux en ligne.
  • Encourager les autres à harceler quelqu'un d'autre en ligne.

Quelle que soit sa forme, la cyberintimidation a de graves conséquences pour les victimes : danger de blessures physiques; Difficulté dans la performance scolaire; Atteinte à la réputation/solitude/dépression/anxiété ; Effets psychologiques à long terme. Ne laissez pas votre enfant être victime de cyberintimidation.

Comment réagir face au cyberharcèlement ?

comment réagir à la cyberintimidation

Si votre enfant a été la cible malheureuse de cyberintimidation, vous devez prendre des mesures pour le protéger. L'écoute de votre enfant est importante. Laissez-les exprimer leurs sentiments et, surtout, rassurez-les qu'ils ne sont pas seuls.

Il serait utile de les encourager à s'exprimer et à en parler à une personne en autorité, comme un enseignant ou un conseiller scolaire. Le cyberharcèlement peut être signalé comme un crime dans de nombreux pays ; cependant, cela dépend de la gravité et de l'endroit où il s'est produit.

Il est également important que vous examiniez les lois entourant le problème avec votre enfant. Pour qu'ils comprennent leurs droits face à la cyberintimidation. En encourageant la voix de votre enfant, il peut devenir autonome. Ils apprennent à se défendre sans se mettre en danger physique. Dotez-les des ressources nécessaires pour se protéger de la cyberintimidation.

L'impact de la cyberintimidation sur les jeunes

impact de la cyberintimidation sur les jeunes

Le cyberharcèlement peut avoir un impact énorme sur les enfants et les jeunes. C'est particulièrement difficile pour eux d'y faire face. Puisqu'il peut les suivre partout, sur leurs téléphones, ordinateurs portables, tablettes ou tout autre appareil. Pour les effets à long terme de la cyberintimidation sur les jeunes, il y a trois principaux domaines à considérer :

Développement social

La cyberintimidation peut causer de graves problèmes sociaux chez les jeunes. Cela pourrait les faire se sentir seuls et isolés ou avoir trop peur de sortir et de parler aux gens. C'est pourquoi il est important de parler à votre enfant de ce qu'il ressent.

Santé mentale

La cyberintimidation peut entraîner la dépression, l'anxiété et une faible estime de soi chez les jeunes, ce qui peut avoir des répercussions à long terme sur leur santé mentale. Donc, si votre enfant signale de la cyberintimidation, vous devez obtenir une aide professionnelle immédiatement.

Santé physique

La cyberintimidation peut même entraîner des maladies physiques chez les enfants si elle n'est pas traitée immédiatement. La détresse causée par la cyberintimidation a été liée à des maux de tête, des troubles du sommeil et des problèmes digestifs comme des nausées et des maux d'estomac. Si votre enfant présente des symptômes physiques liés à l'intimidation, assurez-vous de le faire voir par un professionnel de la santé dès que possible.

Techniques pour enseigner à votre enfant la sécurité sur Internet et la cyberintimidation

techniques de sécurité sur Internet

Vous savez que l'intimidation, sous quelque forme que ce soit, n'est pas acceptable. Et bien qu'il soit toujours préférable de parler honnêtement et ouvertement de l'intimidation à votre enfant, il existe d'autres moyens que vous pouvez suivre pour protéger vos enfants.

Établir des limites

Apprenez à vos enfants à fixer des limites à leur présence numérique et à être conscients du contenu qu'ils consomment et diffusent. Assurez-vous qu'ils comprennent que le partage d'informations personnelles et de photos privées est dangereux et ne devrait pas être fait. Rappelez-leur que personne ne doit leur envoyer de messages, de courriels ou de photos qui les mettent mal à l'aise ou les effraient.

Surveiller l'activité en ligne

Discutez de la sécurité en ligne avec vos enfants et établissez des règles de base pour l'utilisation d'Internet, y compris les limites de temps et d'application. Assurez-vous que vos enfants savent pourquoi il est important de garder leurs comptes en ligne privés. Apprenez-leur à ne pas inclure d'informations d'identification dans les forums de discussion ou sur les sites de médias sociaux. car cela pourrait permettre à des étrangers de retrouver leur identité réelle. Envisagez d'utiliser des outils logiciels de contrôle parental pour garder un œil sur les applications qu'ils téléchargent. Pour vérifier à qui ils parlent en ligne et surveiller les paramètres de leur compte, utilisez l'application de surveillance. Ainsi, vous pouvez vous assurer qu'ils sont sécurisés.

Obtenir de l'aide

Si votre enfant a été victime de cyberintimidation, n'hésitez pas à demander de l'aide immédiatement. Contactez les organisations locales dédiées au soutien des victimes de cyberintimidation et la police si nécessaire. Ne sous-estimez pas le pouvoir d'avoir un réseau de soutien lorsque vous vous attaquez à un problème comme celui-ci - cela pourrait faire toute la différence pour protéger votre enfant contre d'autres dommages.

Comment identifier si votre enfant est victime de cyberintimidation ?

victime de cyberintimidation

La cyberintimidation peut être difficile à identifier car elle se produit souvent lorsque votre enfant est seul et loin de chez lui. Alors, comment savoir si votre enfant est victime de cyberintimidation ? Vous trouverez ci-dessous quelques signes indiquant que votre enfant pourrait être victime de cyberintimidation.

  • Activité inhabituelle sur l'ordinateur ou le téléphone : Faites attention aux diminutions / augmentations soudaines de l'action, en particulier lorsqu'elles sortent de leur comportement en ligne normal.
  • Changements d'humeur inexpliqués : La cyberintimidation peut nuire au comportement et à l'humeur générale d'un enfant. Si votre enfant semble émotionnellement distant ou bouleversé la plupart du temps, cela pourrait être un signe d'intimidation.
  • Évitement des situations sociales : Les intimidateurs peuvent faire en sorte que les enfants se sentent isolés et honteux, les amenant à éviter les activités sociales comme sortir avec des amis ou passer du temps avec leur famille.
  • Perte d'intérêt : Si votre enfant arrête soudainement de faire des choses qu'il aimait auparavant, comme jouer à des jeux ou parler au téléphone portable, cela pourrait être un signe que quelque chose ne va pas.

S'il y a l'un de ces signes, vous devez parler à vos enfants et les encourager à s'ouvrir sur les problèmes auxquels ils sont confrontés. Assurez-vous d'écouter attentivement et d'éviter de sauter aux conclusions; faites-leur savoir que vous êtes là pour eux quoi qu'il arrive et qu'ils n'auront pas d'ennuis s'ils se confient à vous.

Surveillez l'activité en ligne et éduquez votre enfant sur la cyberintimidation

éduquez votre enfant sur la cyberintimidation

Il est important de surveiller l'activité en ligne de votre enfant pour le protéger de la cyberintimidation. Assurez-vous que votre enfant sait que vous garderez un œil sur ses activités en ligne, telles que les publications sur les réseaux sociaux, les messages et les recherches sur le Web.

 

Vous devez également éduquer votre enfant sur la cyberintimidation et sur la manière de la prévenir. Expliquez ce que c'est, les implications de la participation à la cyberintimidation, des exemples de cyberintimidation et les conséquences de la participation à ce type d'activité. Parlez à votre enfant de ce qu'il doit faire s'il voit ou entend d'autres personnes être victimes d'intimidation en ligne et encouragez-le à dire à quelqu'un en qui il a confiance s'il a besoin d'aide.

Fixez des limites appropriées

En ce qui concerne les activités en ligne, il est important de fixer des limites appropriées pour votre enfant. Déterminez combien de temps ils peuvent passer en ligne chaque jour, les heures pendant lesquelles l'accès à Internet est autorisé et les activités auxquelles ils peuvent participer. Expliquez pourquoi ces limites sont importantes et assurez-vous que votre famille les respecte.

Définir les paramètres de confidentialité appropriés

Assurez-vous que les paramètres de confidentialité appropriés sont activés sur tous les appareils auxquels votre enfant peut accéder lorsqu'il utilise Internet. Par exemple, les paramètres de confidentialité des comptes de médias sociaux doivent être définis de manière à ce que seuls les contacts de confiance puissent voir les publications et les messages envoyés ou reçus par votre enfant. Cela les protégera de l'attention indésirable ou de l'intimidation de la part d'étrangers ou de personnes qu'ils ne connaissent pas bien.

Signes à rechercher qui pourraient indiquer la cyberintimidation

signes à rechercher qui pourraient indiquer une cyberintimidation

Il est bon d'être conscient des signes de cyberintimidation si vous voulez en protéger vos enfants. Voici quelques comportements à surveiller :

Retrait

Un retrait soudain des activités en ligne pourrait indiquer que votre enfant est victime d'intimidation. Les enfants n'en parlent généralement pas, alors assurez-vous d'être alerte et approchez-les avec amour et compréhension lorsque vous discutez du sujet.

Changements d'humeur

Si votre enfant n'est pas aussi enthousiasmé par ses activités et passe-temps habituels ou s'il semble anormalement contrarié, essayez d'en parler avec lui. La cyberintimidation peut mener à la dépression, à l'anxiété et au suicide, alors prenez tout changement au sérieux.

Changements dans les habitudes de sommeil ou l'appétit

Si l'horaire de sommeil ou les habitudes alimentaires de votre enfant ont changé sans explication, il se peut qu'il soit victime de cyberintimidation. Surveillez leur comportement et recherchez les changements qui pourraient indiquer que quelque chose ne va pas.

La cyberintimidation est un danger réel, mais si vous restez vigilant et abordez le problème avec soin et compassion, vous pouvez aider à protéger vos enfants.

Comment les applications de contrôle parental et de surveillance peuvent aider à protéger contre la cyberintimidation ?

contrôle parental d'espionnage

Lorsqu'il s'agit de prévenir la cyberintimidation, l'un des meilleurs outils dont vous disposez est la surveillance des applications. Ces applications peuvent vous aider à surveiller les activités en ligne de votre enfant et à qui il parle.

Quels types d'applications de surveillance sont disponibles ?

Les applications de surveillance peuvent varier en fonction du type d'appareil pour lequel elles sont conçues et des fonctionnalités qu'elles offrent. Beaucoup sont livrés avec un tableau de bord de surveillance qui vous permet de vérifier l'activité en ligne de votre enfant, comme son utilisation des médias sociaux et toutes les photos ou vidéos qu'ils publient ou sont taguées. De plus, certaines applications de surveillance vous permettent de configurer des restrictions pour bloquer certains sites Web ou applications et même fixer des limites de temps pour certaines activités.

Que devez-vous rechercher dans une application de surveillance et de suivi ?

Lorsque vous choisissez une application de surveillance pour votre enfant, vous devez prendre en compte plusieurs fonctionnalités et avantages importants. Assurez-vous que l'application fournit des alertes en temps réel, afin que vous sachiez si quelque chose de suspect ou d'inquiétant apparaît sur l'écran de votre enfant, comme des messages de cyberintimidation ou des demandes d'inconnus. Cela vous aidera si vous recherchez également une application qui offre un suivi de géolocalisation et des alertes personnalisables afin que vous puissiez toujours rester au courant des allées et venues de votre enfant.

Utilisez l'application TheOneSpy pour surveiller les activités numériques et bloquer les intimidateurs

utilisez l'application theonespy pour surveiller les activités numériques

En ce qui concerne la cyberintimidation, l'application OneSpy peut vous donner un contrôle maximal sur les activités numériques de votre enfant.

Cette application de surveillance mobile vous donne accès aux messages texte, aux journaux d'appels, aux enregistrements audio et aux profils de médias sociaux. Vous pouvez facilement prévenir la cyberintimidation grâce à un aperçu complet des activités de votre enfant.

En utilisant l'application TheOneSpy, vous pouvez :

  • Mettez leur téléphone sur écoute pour que vous sachiez ce qui se passe quand ils ne sont pas là.
  • Suivez leur emplacement afin de savoir où ils se trouvent à tout moment.
  • Surveillez leurs messages texte entrants et sortants pour tout drapeau rouge.
  • Écoutez leurs appels en temps réel pour savoir à qui ils parlent
  • Accédez aux profils de médias sociaux tels que Facebook, Instagram et Snapchat si nécessaire

Explorons en quoi l'application de surveillance TheOneSpy est utile.

Bugging

Le bugging est une technologie qui peut vous aider à écouter les conversations. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour accéder à distance au microphone et à la caméra du smartphone de votre enfant et l'activer à tout moment pour voir où se trouve votre enfant, ce qu'il fait et avec qui il est. De plus, la mise sur écoute vous permet également d'écouter les appels.

Suivi

Le suivi vous permet de garder une trace des allées et venues de votre enfant. Peu importe où il se trouve ou ce qu'il fait, vous pouvez le vérifier et vous assurer qu'il est là où il est censé être. De plus, si votre enfant a perdu son téléphone ou si quelqu'un le lui a volé, vous pouvez toujours le suivre à l'aide du traceur mobile. Il indique même si la carte SIM a été changée.

Surveiller les textes et les journaux d'appels

À l'aide du logiciel TheOneSpy, vous pouvez également consulter les messages texte et les journaux d'appels du smartphone de votre enfant. Cette fonctionnalité vous permet également de savoir qui envoie le plus de SMS ou appelle votre enfant et qui il envoie ou appelle beaucoup. Par exemple, un logiciel espion comme TheOneSpy vous alertera si un numéro suspect appelle ou envoie un SMS à votre enfant.

Écouter sur les appels

Cette fonctionnalité vous permet d'écouter les appels en direct et de savoir de quoi votre enfant parle s'il a un numéro suspect qui l'appelle à des heures impaires ou la nuit.

Accès aux profils de médias sociaux

Les médias sociaux sont à l'origine de tous les problèmes liés à la cyberintimidation. C'est ici que les intimidateurs publient des commentaires et des messages anonymes, ce qui peut pousser la plupart des adolescents à être extrêmes et à se suicider. Ils peuvent également faire semblant d'être une personne qui semble se soucier d'eux mais qui les veut (comme dans le cas de Megan Meier, 13 ans). Le logiciel TheOneSpy peut vous permettre de consulter les messages Facebook, WhatsApp et Line de votre enfant et de voir s'il est victime d'abus ou d'intimidation en ligne.

Avec l'application TheOneSpy, les parents peuvent s'armer de connaissances sur les activités en ligne de leurs enfants et les utiliser pour les protéger des cyberintimidateurs.

Final Thoughts:

La chose la plus importante en matière de cyberintimidation est que les parents surveillent les activités de leurs enfants en ligne. Les ordinateurs et les téléphones portables doivent être tenus à l'écart des chambres de leurs enfants. Les règles doivent également être strictement appliquées pour garantir qu'aucun acte de cyberintimidation ne se produise. Peu importe ce que votre enfant est, un intimidateur ou celui qui est victime d'intimidation, l'application TheOneSpy est un excellent moyen de découvrir et de traiter ce problème en conséquence. Le cyber-harcèlement est un problème qui ne disparaîtra pas de lui-même. Nous devons travailler ensemble et travailler dur pour éradiquer ce problème de nos vies ainsi que de la vie de nos enfants. Les parents sont responsables de la protection de leurs enfants et adolescents contre les prédateurs réels et en ligne tels que les intimidateurs. Les parents doivent connaître les signes indiquant que leur enfant est victime d'intimidation. Ils peuvent les enregistrer avec l'application de contrôle parental pour téléphone portable qui permet aux parents de garder un œil sur la vie réelle et la cyber-vie.

Vous pourriez aussi aimer

Pour toutes les dernières nouvelles d'espionnage / surveillance des États-Unis et d'autres pays, suivez-nous sur Twitter , aimez-nous sur Facebook et abonnez-vous à notre  YouTube page, qui est mise à jour quotidiennement.